BUFFET Margot

C'est la rue 04

DescriptionCollages de papiers sur bois

Dimensions (L x H cm)60 x 80

Plus d’informations ? Contactez-nous

C'est la rue 03

DescriptionCollages de papiers sur bois

Dimensions (L x H cm)60 x 80

Plus d’informations ? Contactez-nous

C'est la rue 02

DescriptionCollages de papiers sur bois

Dimensions (L x H cm)60 x 80

Plus d’informations ? Contactez-nous

C'est la rue 01

DescriptionCollages de papiers sur bois

Dimensions (L x H cm)60 x 80

Plus d’informations ? Contactez-nous

Théria 04

DescriptionCollages de papiers sur bois

Dimensions (L x H cm)80 x 80

Plus d’informations ? Contactez-nous

Théria 01

DescriptionCollages de papiers sur bois

Dimensions (L x H cm)80 x 80

Plus d’informations ? Contactez-nous

Biographie de l'auteur

Née en 1964
Vit et travaille maintenant en Haute-Savoie
Diplômée des Beaux Arts de Saint Etienne

C'est au cours de mes études de design à Saint Etienne que j'ai orienté mon travail autour du papier, celui qu'en général on ne voit pas, que l’on récupère.
Partenaire quotidien, matériel millénaire et pourtant si dynamiquement contemporain.
Je travaille particulièrement avec des papiers trouvés, abandonnés. Discrète matière souvent négligée. Réemployer des papiers riches d'une première histoire, mais aussi sélectionner des textures spéciales à fibres issues des techniques industrielles ou
artisanales. Médium exceptionnel capable de se convertir à l'infini. Jeux de transparence révélant des effets irréguliers, nés du hasard évoquant des pleins et des vides.
M. Buffet

Les oeuvres engendrées par cette démarche singulière et maîtrisée sont littéralement époustouflantes. Ce sont des éclosions baroques saisissantes, des parures fastueuses et redoutables, elles sont à la fois captivantes et apparentées au genre fantastique, elles sont accidentées, suturées et pourtant elles ont pour elles une sorte d'harmonie inédite et inquiétante. Elles fascinent, elles accrochent. Ce sont des hantises, des spectres et des fantômes de Mary Shelley. Ce sont des masques punk surpris en pleine nostalgie romantique, des suaires, des divas livrées à leurs fièvres et à leurs excès, des maquillages baudelairiens. Ce sont des contraires convertis à l'entente, au choeur. C'est l'iconostase d'aujourd'hui, fuie par l'absence de dieu, habitée par le goût de lui. C'est l'humanité défigurée par des siècles de progrès. C'est la décadence nouvelle, sublime et effroyable, le martyre heureux et difforme du 21ème siècle. Au bout de tout, il y a toujours l'inachèvement, l'incomplétude, le fiasco merveilleux. Cette oeuvre me fait songer à une immense flotte d'épaves grandioses, de vaisseaux fantômes lyriques et enivrants.
Denys Louis Colaux

Lire la suite Fermer la biographie
C'est la rue 04
C'est la rue 03
C'est la rue 02
C'est la rue 01
Théria 04
Théria 01
C'est la rue 04
C'est la rue 03
C'est la rue 02
C'est la rue 01
Théria 04
Théria 01