Frédérique TRISTANT

Biographie

Née en 1971
Vite et travaille dans le Morbihan

2009 Capes d’Arts plastiques / Université de Haute-Bretagne Rennes II
2002 Doctorat Sémiotique Visuelle / Université Michel de Montaigne Bordeaux III

Mon travail revisite le portrait féminin sous l’angle d’une enveloppe charnelle qui fait remonter à la surface de la peau les souvenirs.
Comme lors de mes recherches sur le premier atlas photographique en dermatologie du Dr Hardy et de Montmeja en 1868, je retouche à l’aquarelle chaque portrait. Je m’empare d’une physionomie que je remodèle et je remaquille à souhait. Je peaufine ces masques qui racontent des histoires de femmes comme le journal intime de nos mélancolies, de nos absences et de nos sensualités.
Les ridules et les plis du papier peau ancrent mon travail dans le genre des Vanités opérant un net glissement du photographique vers le pictural. Les motifs (fleurs, oiseaux, rayures, toile de Jouy, liberty, vichy, etc.) me permettent de passer d’une personne réelle photographiée à un personnage de fiction et d’en refuser le simple aspect décoratif. Le motif est une madeleine de Proust qui rend mon travail nostalgique et mes souvenirs personnels universels.