Manu RICH

Nature morte dans un jardin 1

DescriptionTechnique mixte sur toile

Dimensions (L x H cm)160 x 130

Plus d’informations ? Contactez-nous

Nature morte dans un jardin 3

DescriptionTechnique mixte sur toile

Dimensions (L x H cm)160 x 130

Plus d’informations ? Contactez-nous

Nature morte dans un jardin 2

DescriptionTechnique mixte sur toile

Dimensions (L x H cm)160 x 130

Plus d’informations ? Contactez-nous

A bigger garden 12

DescriptionTechnique mixte sur toile

Dimensions (L x H cm)162 x 130

Plus d’informations ? Contactez-nous

A bigger garden 3

DescriptionTechnique mixte sur toile

Dimensions (L x H cm)146 x 114

Plus d’informations ? Contactez-nous

Biographie de l'auteur

Né en 1962
Vit et travaille en région parisienne depuis 2000

Commence la peinture au Danemark en 1990.

Prix Taylor de la fondation Taylor en 2008,
Expose à Paris à la Galerie Pascaline Mulliez en 2010,
puis à la Galerie Art Espace 83 « Yellow Noise » à La Rochelle en 2012
et rejoint la Point Rouge Gallery à Paris avec une exposition personnelle intitulée « Ruines » en 2015.

"Je peins le contre jour. Le soleil et la nuit, Je peins des rivières, des fleuves, des océans, issus de ma mémoire, comme un flot déferlant, un cri hurlant, continu, parlant de vous, de moi, de notre rapport avec le monde, vu à
travers le brouillard sonore de notre quotidien".

"Les ruines sont des transparences solides. Ce sont des lieux où se rejoignent fantômes et humains, souvenirs et situations, regrets et espoirs. Ce sont des plages de sens et de questions. Dans sa nouvelle série, Manu Rich a choisi de s’attaquer au plus difficile, au plus douloureux, mais aussi au plus esthétique des thèmes, en projetant ses propres
souvenirs sur la toile du présent. La matière qui est utilisée, épaisse, brillante, c’est le fluide des fantômes, ectoplasmes de l’art.
Lorsqu’on regarde une de ces toiles, on se sent attiré, non pas vers la lumière, mais vers le noir, qui vous attend comme une nuit familière.
Et l’on comprend alors la beauté de ces ruines, de toutes les ruines, qui sont le point crucial où se rencontrent et se révèlent toutes les existences, toutes nos existences. »
De Sébastien Doubinsky,
Ecrivain. (Actes Sud, Joelle Losfeld/Gallimard …..)

Lire la suite Fermer la biographie
Nature morte dans un jardin 1
Nature morte dans un jardin 3
Nature morte dans un jardin 2
A bigger garden 12
A bigger garden 3
Nature morte dans un jardin 1
Nature morte dans un jardin 3
Nature morte dans un jardin 2
A bigger garden 12
A bigger garden 3